";s:21:"divi_integration_body";s:1562:"

Simon Dulac : l’imprimeur visionnaire

Juin 12, 2017 | Milieu littéraire, Témoignages

L’amour des mots, des livres et des histoires, l’amour du papier et de l’encre dont ils sont fabriqués, voilà ce qui anime Simon Dulac. Cet imprimeur de métier a fondé BouquinBec, la maison d’autoédition la plus populaire auprès des auteurs québécois. Il propose désormais les mêmes services en anglais dans tout le Canada grâce à Canam Books.

Si cette entreprise connaît un succès grandissant, c’est grâce à l’expérience, la vision et la ténacité de son fondateur Simon Dulac, un imprimeur installé au Québec depuis quelques années. Entouré de sa femme Sylvie et de son fils Henri, ce Normand d’origine a bâti une entreprise comptant maintenant une dizaine d’employés et, parmi sa clientèle, plus de 200 éditeurs et des centaines d’auteurs débutants et professionnels.
Rencontre avec un homme de conviction dont la priorité est de redonner la première place aux auteurs.

Pourquoi avez-vous créé le leader de l’autoédition au Québec ?
En tant qu’imprimeur, j’ai toujours cherché à offrir des solutions d’impression innovantes et rapides. Il y a huit ans, j’ai participé à la création de la première solution d’autoédition de bandes dessinées en France (Manolosanctis). Comme cette expérience s’est avérée particulièrement intéressante, j’ai décidé de mettre sur pied une offre du même genre au Québec.

Quels sont les éléments qui vous ont amené à croire à votre projet ?
J’ai tout d’abord effectué des recherches concernant l’évolution du monde de l’autoédition à l’étranger, notamment aux États-Unis et en France. J’ai pu constater que les solutions d’autoédition occupent une place de plus en plus importante sur le marché du livre. Si, par le passé, l’autoédition était destinée davantage aux écrivains amateurs et à ceux dont les manuscrits n’avaient pas trouvé preneur, elle attire aujourd’hui des écrivains professionnels en quête de solutions simples, rapides, transparentes et plus avantageuses pour eux.

Comment vous démarquez-vous des autres maisons d’autoédition ?
En offrant des services professionnels comparables à ceux des maisons d’édition traditionnelles et des produits imprimés de très grande qualité. Et aussi grâce à des solutions performantes de vente directe et en ligne que nous développons nous-mêmes. Mais ce qui nous distingue le plus, c’est notre façon de travailler avec les auteurs : il s’agit d’une véritable collaboration où nous partageons toutes nos connaissances et notre savoir-faire avec eux, lors des formations que nous organisons et de moments d’échange lors de nos 5@7 à Montréal. Nous voulons redonner du pouvoir à l’auteur, lui permettre de contrôler tous les aspects du processus éditorial et de ses revenus.

Vous proposez désormais vos services dans tout le Canada au travers de Canam Books, la version anglophone de BouquinBec ?
Nous avons pris la décision de créer Canam Books car nous recevons de plus en plus de demandes d’auteurs canadiens anglophones qui produisent leurs livres aux États-Unis et qui souhaiteraient le faire au Canada. Nous souhaitons également rejoindre les communautés francophones hors Québec. Le lancement de Canam Books se déroulera lors de deux événements qui auront lieu à Ottawa les 10 et 11 juin : La prose des vents – Prose in the Park et le congrès de Editors Canada (placer hyperliens).

Vous vous êtes associé à un événement à l’occasion du 150e anniversaire de la confédération canadienne. De quoi s’agit-il ?
Jimmy Ung, un auteur BouquinBec, nous a annoncé récemment qu’il allait se lancer dans un tour du Canada à moto. Son objectif : rencontrer 150 personnes qui illustrent la diversité ethnique et la richesse culturelle du pays à l’occasion du 150e anniversaire de la Confédération du Canada. Le périple de Jimmy revêt un sens particulier pour nous. Notre démarche est en quelque sorte similaire à la sienne puisque chez BouquinBec nous allons aussi à la rencontre des gens pour leur faire raconter leur histoire. Nous participons à cette aventure en tant que commanditaire et Jimmy sera l’ambassadeur de Canam Books durant tout son voyage. Nous le suivrons jour après jour et diffuserons les vidéos qu’il nous transmettra régulièrement pour vivre avec lui la diversité et la beauté de toutes les provinces du Canada.

 

CanamBooks Logo

 

Jordan Dessertine s’est récemment joint à l’équipe de Simon en tant que responsable des services d’autoédition anglophone (CanamBooks). Il possède une expérience de plus de 10 ans dans les domaines de l’édition et de la traduction (aussi bien en anglais qu’en français), ainsi que des connaissances approfondies en typographie.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur les solutions d’autoédition que Canam Books propose, n’hésitez pas à contacter Jordan (jordan.dessertine@canambooks.com).

Obtenez gratuitement tous nos guides !

Inscrivez-vous à notre infolettre mensuelle et découvrez dès aujourd'hui tous nos bons conseils pour réussir votre projet de livre : le processus d'écriture, la publication, la promotion, la vente en ligne...