Nom

Grille Liste

10 par page

Articles 1 à 10 sur un total de 182

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  1. La quête de Solen

    35,95 $CA
    Un adolescent de la planète Gouapizyma se noie dans l’océan. Il est réincarné sept fois sur différents astres. À sa tribu ravagée par l’angoisse existentielle déclenchée par son grand-père paternel Ciélo, l’adolescent leur a juré de trouver la Vérité. Il entreprend une quête existentielle et spirituelle. À son décès, refusant d’intégrer le monde métaphysique afin de poursuivre sa mission, il est entraîné dans de fabuleuses aventures et rencontre des gens hauts en couleur. Sur chaque astre, des aspects de nos religions sont bien implantés, elles empêchent leurs fidèles de les remettre en question et grugent la liberté de chacun. Sur la planète Naturix, Solen vit une expérience inoubliable dans le corps d’un aigle et s’entretient avec la pieuvre Piscéfaro, un esprit réincarné. Ce dernier élucide le mystère entourant Voces faussement identifiée comme Dieu. Dans une autre aventure, devenu un cyborg, il doit obéir à un général sans scrupules. Il découvre un univers rebutant et répugnant dominé par l’agnosticisme. Sa vie ne lui convient pas et supplie un peloton d’exécution de mettre fin rapidement à celle-ci. Sur Krindieu, il est pourchassé par des pasteurs pour avoir ébranlé leurs convictions solidement enracinées. Sauvant sa demi-sœur d’un mariage forcé, il s’enfuit avec elle dans une forêt enchantée dans laquelle se cachent des filles maltraitées par ces religieux. Les dieux dansent en se moquant de leurs fidèles sur un autre astre où la pensée de tous est dominée par des centaines de religions grotesques. Dans celui-ci, il est réincarné en femme et est amoureux d’une jeune fille, ce qui scandalise son entourage. Déguerpissant de cette société en folie, il débarque sur un autre continent, dans lequel il défend les esclaves féminins de l’empire de la Lune, puis il vit des moments intenses avec les sages-femmes d’une tribu aborigène. Se réincarnant à nouveau, sur la planète austère Caminos, il découvre un désert infini pourvu de milliers de routes ancestrales. Il comprend l’importance de construire son propre chemin spirituel. Lors de sa visite sur la Terre sous le nom de Faroklamon, il rencontre l’égyptien Catammon, un philosophe existentialiste et excentrique qui synthétise une méthode pour le développement d’une spiritualité personnelle. Talonnant ledit prophète Jésus, il l’affronte en lui exposant l’incohérence de la Bible et ses passages diaboliques et assiste à son crucifiement et à son sauvetage. Il termine son aventure sur une planète d’adoption par les humains qui ont réussi à délaisser la Terre en décrépitude. Sur cet astre, Havre de Paix, un personnage mystérieux du nom de Rébo présente à Solen un exposé instructif et captivant basé sur les dernières recherches en cosmologie, qui sont en mesure de remplacer les croyances religieuses. L’adolescent découvre une approche méthodologique nommée le Solisme, qui se sert du raisonnement logique pour comprendre sa raison d’être sans basculer dans la foi et dans des croyances invraisemblables. Est-il sur la bonne voie ? À vous de mesurer sa réussite et de le juger. Retournera-t-il sur sa planète Gouapizyma pour retrouver les siens comme il l’a toujours souhaité durant ses aventures ? En savoir plus
  2. Le poids de la disparition de l'enfant

    18,00 $CA
    Thomas, un enfant de trois et demi, est enlevé près de la maison de ses parents. Quatre ans plus tard, alors que seule la mère demeure convaincue que son enfant est vivant, celui-ci est soudain retrouvé. Mais le ravisseur, personnage à l'esprit dérangé, court toujours. Qu'est-ce qui se cache derrière l'enlèvement ? Que s'est-il passé exactement quatre ans plus tôt ? Et quelles seront les répercussions physiques et psychologiques après le retour de l'enfant à la maison ? Parviendra-t-il à chasser les démons tapis au fond de son être ? En savoir plus
  3. L’amour ne traverse pas l’océan

    - Je t’aime Mira, tu le sais bien. - Aimer, ce n’est pas partir à l’aventure! - Justement, c’est parce que je t’aime que je veux prendre ce risque. - Non Ruben, l’amour ne traverse pas l’océan! - Que veux-tu dire? - Tu répondras à cette question un jour! #migration #grossophobie #suspense En savoir plus
  4. Ermites et compagnie

    « Henri et Marie-Rose y voyaient juste assez pour ne pas trébucher en se promenant parmi les mouches à feu. Ils avaient accompli le même rituel, enfants, mais avec des pots pour les attraper. Ce soir-là, pas de bocal pour les piéger, juste une envie de se tenir avec elles, dans cette danse au milieu de la verdure prodigue de la fin juillet, alors que de grosses mûres noires tombaient d’elles-mêmes dans les mains, et que les fleurs chargées d’eau des récentes pluies chaudes se courbaient vers le sol. »

    Henri David Laviolette se croyait enfin à l’abri de toute agitation vaine dans ce coin de campagne perdu, jusqu’à ce qu’il soit perturbé par les comportements mystérieux de son voisin. Bientôt, plus rien ne se déroulera comme prévu dans son ermitage, car il surprend des milices armées qui patrouillent à la frontière canadienne, escortant des demandeurs d’asile. Et il y a cette mosquée érigée à Huntingdon et où des musulmans vont affluer. Il est convaincu qu’il se mijote quelque chose de pas très catholique. En savoir plus
  5. Le journal de pierres Tome 5 : Pierres des cniquièmes marées

    20,00 $CA
    Marie a soixante-six ans et continue l’écriture de son journal. Les pierres qu’elle ramasse sur la plage de Métis, ses alliées les plus précieuses, l’éclairent toujours sur ses sentiments... et même sur son avenir. Lorsque la vie la blesse au-delà de ce qu’elle aurait imaginé, elle se rend compte de la chance qu’elle a eue, et qu’elle a encore, de pouvoir leur confier ses états d’âme, même les plus sombres. Malgré les coups durs, Marie demeure toujours portée par l’espoir, et avec raison, car la vie lui réserve encore de belles surprises. Elle réalise la richesse qu’il y a à avoir ses proches auprès d’elle, particulièrement ses petits-enfants, qu’elle adore. Finalement, c’est cette richesse familiale qui l’aide le plus à passer à travers les difficultés de sa vie de femme vieillissante et qui lui donne l’énergie pour continuer à créer. En savoir plus
  6. Le harceleur

    30,00 $CA
    Ce roman met en scène Roger Bellemarre, professeur en techniques d'intervention au Collège Notre-Dame. En janvier 2003, il est accusé d'avoir fait du harcèlement psychologique a six de ses collègues de travail.Deux autres professeurs masculins sont accusés en même temps que lui. En avril 2003, un des professeurs est congédié et Roger Bellemarre est suspendu sans salaire pour une période de quatre mois. En février 2004, ce dernier dénonce la situation dans les journaux et il est congédié. Un procès s'ensuit, en janvier 2006. En avril 2009, le jugement tombe: le congédiement du professeur est annulé. Le Collège doit le réintégrer dans ses fonctions. En savoir plus
  7. Andrea

    16,00 $CA
    Andrea is no ordinary person as a team of scientists finds out to its chagrin. The story tells of the battle of wits between people and technology. What may seem fantastic today may well be the herald for the future. En savoir plus
  8. Nagasaga

    20,00 $CA
    Lorsque j’ai été approché pour rédiger une préface pour ce livre, je ne me suis pas empêché de penser qu’un autre muzungu (blanc) allait se défouler sur notre misère et nous donner des leçons ! Non, bien au contraire. Presque tout ce que vous lirez dans ce livre est vrai. Seuls les noms ont été changés. L'auteur nous fait partager son vécu de travailleuse humanitaire en pleine guerre civile, ses joies et ses angoisses. Vous avez dans les mains un documentaire de premier plan, cru. Dès son arrivée au Burundi, l'auteure va lutter pour sa survie. Survie physique d'abord, grâce à un réseau d'informateurs. Il lui faudra apprendre à écouter pour se protéger et pour protéger ses collègues. Survie sociale aussi, car comment exercer son pouvoir dans le monde macho des hommes, surtout quand on est une femme blanche aux yeux verts ? Enfin, survie comme humain, sensible à la misère de ses semblables et en proie à une terrible crise des valeurs. Comment garder ses valeurs (respect des droits humains y compris ceux des tueurs, empathie, etc.) dans un environnement qui n'en a cure ? Ce livre est d’une surprenante justesse dans la perception des réalités. C'est d'abord un regard sur le travail et le courage d'un médecin burundais qui a été fidèle au serment d'Hypocrate jusqu'à la mort. C'est aussi un témoignage sur le système de santé burundais, plus particulièrement sur l'état des soins de santé des mères et des enfants. On y trouvera également évoquée la problématique des filles-mères, du droit des femmes à l'avortement et du fléau du Sida qui n'épargne aucune couche de la population. Lisez tout ce que vous avez toujours voulu savoir, mais n'avez jamais osé demander sur le monde des travailleurs humanitaires. Comment sont-ils recrutés ? Ont-ils tous la formation dont ils se targuent ? Et pourquoi leurs projets ne donnent-ils pas les résultats escomptés ? Comment font-ils la gestion des fonds ? Leurs statistiques sont-elles fiables ? Ont-ils du ressentiment envers les organisations qui les envoient dans des missions qu'elles savent presque impossibles ? Les humanitaires sont-ils au-dessus des lois et peuvent-ils être emprisonnés ? Comment vivent-ils une guerre qui n'est pas la leur ? Voient-ils les forces de l'ombre qui tirent les ficelles dans le conflit burundais ? Savent-ils que la classe politique profite de la crise pour s'enrichir ? Sont-ils au courant des faux procès et payent-ils le pot-de-vin (igiturire) ? Sont-ils obligés de se taire devant les exactions, de chercher la coopération de l'agresseur et de l'agresser ? La lecture de ce livre vous convaincra que faire le bien, aimer l'humain ça existe encore. C'est possible d'y arriver sans naïveté ; avec juste un brin de folie. Pascal Ntirampeba, Ph.D. Canadien d’origine burundaise En savoir plus
  9. Le Banc

    30,00 $CA
    Ce roman authentique se déroule à Bujumbura, dans un Burundi qui se remet de la guerre civile. Une histoire à deux voix, celles de Floride et Maryse, qui font connaissance autour du banc d'un centre de santé pour personnes vivant avec le VIH. L'une a contracté le virus, l'autre veille sur l'équipe médicale et les patientes. Et si, contre toute attente, la rebelle et la blanche attachante allaient changer leur vie? Floride se retrouve enceinte pour la première fois. Elle ne veut pas de cet enfant qu’elle a conçu à la hâte un soir, sous le manguier du marché pour un peu de sous. Maintenant, elle craint la maladie, celle que tout le monde tait mais qui rôde partout au pays. « Les hommes ne veulent pas mettre le condom, ils disent que le bonbon ne se mange pas avec le papier! » Aux nouvelles, on entend dire qu'une femme contaminée peut mettre au monde un bébé sain. Perpétue, son amie, supplie Floride de se faire dépister. Perpétue pleure pour sa fille qui a probablement aussi ce virus. Le diagnostic tombe, la fillette et Floride ont le VIH. C’est le désespoir, la honte, la fin du rêve de Floride de porter le sarrau médical. Des larmes coulent sur sa joue, elle se retient. Un jour, acceptera-t-elle la maladie? Elle aura à vivre un nouveau défi, celui de survivre dans un monde de discrimination et de stigmatisation. Du banc posté devant le cabinet de médecin, elle observe une blanche assise à son bureau. Un souvenir de son enfance ressurgit. Cette femme ressemble à celle qui entrait régulièrement dans sa chambre lors d'une hospitalisation… Maryse, coopérante volontaire découvrant le Burundi, essaie de comprendre ce qui se passe dans la tête de Floride et des bénéficiaires contaminées qui, pourtant, continuent à tomber enceintes. Sans famille au pays, elle vit le Burundi à sa façon, partageant son temps entre le centre de santé et une vie personnelle bien différente du Canada. C'est qu'elle aussi couve des rêves… En savoir plus
  10. Les frissons de la liberté

    37,00 $CA
    Nous sommes en Iran, en 1974, avant que le shah ne soit renversé et que l'ayatollah Khomeiny ne revienne d'exil. Le gouvernement du shah, soutenu par les États-Unis, est très corrompu et fortement fragilisé par les manifestations monstres qui se déroulent jour après jour dans les rues de la capitale, Téhéran. Les Iraniens ne veulent plus voir leurs richesses naturelles, entre autres, le pétrole, leur échapper au profit des grandes puissances occidentales. Ils réclament le retour de Khomeiny, convaincus qu'ils seront à ce moment en contrôle de leur avenir et auront une meilleure qualité de vie. À ce moment, les citoyens iraniens sont malgré tout libres de leurs allées et venues, libres de pratiquer ou pas leur religion et libres de se vêtir comme bon leur semble. Pour la famille Arabadjian, la vie est douce. Toutefois, le retour de l'ayatollah Khomeiny effraie Artémis et Dérénik, tous deux Arméniens, dont les grands-parents ont fui l'Arménie lors du génocide perpétré par la Turquie, entre 1915 et 1918, et se sont réfugiés en Iran. Chrétiens, ils peuvent pratiquer leur religion présentement, mais qu'en sera-t-il si ce religieux, que l'on dit fanatique, s'arroge le pouvoir ? Découvrons ce que réserve l'avenir à Dérénik, Artémis et leurs trois enfants pendant cette période trouble dans leur pays d'adoption. En savoir plus
Nom

Grille Liste

10 par page

Articles 1 à 10 sur un total de 182

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5