Nom

Grille Liste

10 par page

Articles 1 à 10 sur un total de 23

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  1. Les savoirs fragiles...Les vérités éphémères

    18,00 $CA
    Cet essai fait suite à une série de causeries-conférences portant sur les vérités fuyantes que véhicule le monde complexe de la modernité. Ne s’adressant pas particulièrement aux experts, le texte a été rédigé dans un langage simple pour que les idées développées soient accessibles à tous. Son propos peut être associé à une philosophie pragmatique et utilitaire, axé particulièrement sur l’analyse critique des savoirs déviés de leur réalité … de leur vérité. L'auteur s'est inspiré particulièrement de la logique scientifique et de la méthode expérimentale pour dissocier le vrai du faux, la croyance de la connaissance et pour débusquer les leurres qui influencent les opinions. Faisant l’éloge du doute et de l’esprit critique, les idées émises pourront parfois soulever des questionnements, mais cet essai se veut avant tout être un objet de réflexion et de discussion. En savoir plus
  2. Jésus, fils de Dieu ou brigand...

    Le résultat de plus de dix ans de recherches utilisant des techniques de lecture analytiques et comparatives du Nouveau Testament, des recherches dans des documents antiques et des manuscrits apocryphes ainsi que de l’analyse de l’étymologie des noms des personnages qui ont côtoyé Jésus a non seulement permis de révéler leurs véritables identités mais en plus a servi à établir que Jésus était un homme marié et père de famille qui avec ses frères et de ses sœurs, s’était donné la mission politique d’expulser les Romains de la Palestine. N’ayant pas réussi à convaincre leurs compatriotes galiléens, la douzaine de révolutionnaires décida d’aller confronter l’autorité romaine à Jérusalem où ils furent jetés en prison pour avoir participé à une émeute au cours de laquelle un assassinat fut commis. À titre d’instigateur principal, Jésus subit un procès criminel où il fut accusé, jugé coupable et condamné à mourir sur la croix. Et c’est là que son histoire aurait dû se terminer... Que s’est-il passé après sa mort ? Des découvertes archéologiques, une analyse de la chronologie de la rédaction des textes néotestamentaires et des recherches dans les traditions des premiers siècles ont permis de découvrir des évidences qui aident à comprendre ce qui s’est passé le lendemain de sa mort et par la suite. Cette nouvelle lecture met en évidence les incohérences des légendes de l’Église qui a préféré ignorer l’homme Jésus au profit du Christ divinisé des Évangiles. Avec Jésus, fils de Dieu ou brigand..., l’auteur livre une étude méthodique, rigoureuse et polémique qui ne manquera pas d’interpeller. En savoir plus
  3. Oujda la belle ! Comment elle a séduit les voyageurs français (dix récits de voyage écrits entre 1886 et 1913)

    9,00 $CA
    Cité oubliée (Isabelle EBERHARDT) ou mystérieuse (Joseph CANAL), Oujda ne stimulait point la curiosité du voyageur français avant les dernières décennies du XIXe siècle. Depuis, cette ville frontalière située sur les confins algéro-marocains sort de l’ombre en jouant un rôle capital dans les relations politiques et culturelles entre le Maroc et la France. Bien avant le traité de Fès de 1912, le 25 mars 1907, le gouvernement français décide d’occuper la capitale de l’Oriental afin de garantir la sécurité de ses frontières puisque les partisans de l’Emir Abdelkader ont fait de cette cité marocaine une base militaire où ils organisaient leurs attaques contre le colonisateur français. Oujda la belle, a réussi à séduire plusieurs voyageurs français de la fin du XIXe et du début du XXe siècles, ayant différents profils (militaires, scientifiques, exotes…). Ils en ont présenté un tableau chromatique et vivant où un jeu de couleurs, de lumières et de perspectives créent un exotisme flamboyant et donnent une vision plastique de l’espace d’Oujda, pour le plaisir des yeux. En savoir plus
  4. Dans l'enfer du web

    17,99 $CA
    Regroupant plusieurs milliers de réseaux, Internet ou le Web est le réseau informatique qui domine la planète. C'est un outil révolutionnaire dans l'histoire de la communication, des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC), donc de l'humanité. Cependant, de nos jours, le Web peut être aussi une arme "froide" de destruction massive. C'est une arme particulière, invisible, sournoise qui fait de plus en plus de victimes. Bien que cette arme n'ait pas de calibre ni ne fasse le bruit assourdissant des armes lourdes, elle est tout autant tueuse et criminelle... En savoir plus
  5. Paradoxes

    18,50 $CA
    Témoignage et testament pour tout esprit critique. Le renoncement devient mortel à l aube de cette fin de cycle. Vautre dans le superficel, l individu se dirige droit dans les bras de son Malheur. L éveil est encore possible à condition de le vouloir.Dans des formes différentes de résistances. En savoir plus
  6. Scaling Down to Cut Carbon. Reclaiming a sustainable local economy

    20,00 $CA
    In the era of “globalization,” we no longer control anything, least of all politically and economically. The multinationals have total control of the “airspace.” We “pedestrians” are increasingly powerless in the face of what seems like unbeatable supremacy. Overly large corporations construct this control based on uncurbed resource extraction and unlimited access to pollution sinks for their off-cuts and waste from the massive production we buy for low prices. The climate constitutes an unavoidable wall, but that isn’t all. We are doing everything on a scale that is too big, out of proportion with the planet’s capacity. The planet does not have the resources or sinks to mop up the pollution generated by our dreams of unbridled consumption. Our consumerist society is at the heart of the quagmire into which we are sinking further everyday. And now developing countries hope to join us in this mirage. We must change scale and slash our environmental footprint, beginning with carbon, and shift to a local economy so as to develop a society that the environment can sustain and support. We must dig ourselves out of the super-sized globalized economy, free ourselves from a lifestyle that is destroying the planet. Does this mean going back to the era of candles? Of course not! But we must develop new, sustainable methods and a lighter way of life, one region at a time, around the world. The new economy is within our grasp: we have the expertise, the technology and the equipment. We just have to go for it. En savoir plus
  7. De la Mondialisation au Local. Changer d'Échelle pour Décarboner la Planète

    Nous faisons face à un incontournable mur climatique mais pas seulement... Nous faisons tout trop grand, à une échelle sans commune mesure avec les capacités de la planète, qui n’a pas les ressources, et encore moins les exutoires, pour absorber les pollutions de nos rêves de consommation illimitée. Notre société consumériste est au coeur du problème dans lequel nous nous embourbons un peu plus tous les jours. Et dire que les pays en développement rêvent de nous rejoindre dans ce... mirage. Nous devons changer d’échelle afin de réduire sérieusement notre empreinte écologique, à commencer par le carbone, passer au « local » afin de développer une société soutenable à l’échelle de l’environnement et de ses capacités à nous rendre les services dont dépend notre existence. Pouvons-nous nous extraire de cette économie mondialisée surdimensionnée, de ce mode de vie destructeur pour la planète... ? Il faudra développer de nouvelles façons de faire soutenables et un mode de vie moins lourd, une région à la fois, l’une après l’autre, partout sur la planète. Cette nouvelle économie est à portée de main : nous avons le savoir-faire, les technologies existantes et les équipements déjà en main... Reste à plonger. L'auteur propose dans son premier essai une relecture différente à propos de ce que l'on entend couramment de l'obsolescence, des bas prix, des impacts des multinationales (les externalités) et de la globalisation; en somme de l'organisation consumériste systémique de notre société. Il nous décrit pourquoi la ""mondialisation"" ne fonctionne pas et surtout comment elle met les démocraties en danger. Jacques Laval propose donc des solutions radicalement différentes et novatrices à commencer par un changement d'échelle qui s'installe par le redéploiement de l'économie locale soutenable: définition d'un produit soutenable, de l'entrepreneuriat soutenable, développement d'une culture matérielle, création de petites entreprises et petits commerces soutenables et, bien sur, l'achat local; En savoir plus
  8. Ma rencontre avec le peuple millénaire

    21,95 $CA
    Ce livre est une invitation aux Allochtones à s’ouvrir envers les Autochtones et à apprendre à mieux les connaître. C’est un appel à se défaire des préjugés entretenus depuis trop longtemps. C’est le récit d’une Québécoise qui n’en connaissait que très peu sur eux, et qui a décidé d’aller à leur rencontre. C’est donc à travers le regard et les apprentissages de l’auteure que le lecteur sera appelé à en savoir davantage sur des pans de l’histoire, de la culture et de l’identité autochtone, et ce, principalement à travers des rencontres et des échanges avec des Autochtones de plusieurs nations. En savoir plus
  9. AYOYE ! Avoir su

    Naître et vivre son enfance dans le quartier Villeray à Montréal dans les années 50 et 60, c'est aussi entrer dans le monde adulte dans les florissantes années 70. De ses passages obligatoires à l'église le vendredi pour confesser ses péchés inventés ou par le biais d'autres histoires rocambolesques, mais vraies, l'auteur nous raconte avec humour, théâtralité et émotion les moments forts des six décennies de son cheminement, qui ont contribué à édifier sa personnalité. Il retrace pour nous avec amusement les grandes lignes de son parcours jusqu'en 2014, peu après l'atteinte de sa "ligne d'arrivée", dans une autobiographie dont les anecdotes et aventures sont aussi invraisemblables les unes que les autres. Amusant philosophe, il nous partage ses réflexions tout en se questionnant sur le sens de la vie, et en conclut qu'une vie aussi ça se bâtit. En savoir plus
  10. L'Occident dans la soupe chaude

    Le multiculturalisme, qu'il ne faut pas confondre avec la diversité culturelle, a causé des méfaits que ses initiateurs n’avaient pu prévoir, dont le morcellement de la société en ghettos de plus en plus étanches et hostiles les uns à l'égard des autres. L’important malaise de ne plus vivre selon notre identité et nos traditions nationales surgit alors de plus en plus. La guerre au terrorisme dépasse largement le cadre du multiculturalisme, mais la présence de l'islam radical au sein même de nos sociétés bouleverse notre identité et représente une attaque frontale à nos valeurs. De plus, la faiblesse de l’intégration des immigrants entre en conflit avec l’idéal qui était prétendument recherché par le multiculturalisme : une société mélangée et « tissée serrée ». Ce livre apporte une réflexion originale et utile pour aborder ces réalités et enjeux et propose des pistes de solution qui devront émerger de la sphère politique, résultat d'une action citoyenne informée, responsable et politiquement mature. En savoir plus
Nom

Grille Liste

10 par page

Articles 1 à 10 sur un total de 23

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3