Biographies & Mémoires

À la frontière du Maine

À la frontière du Maine

Soyez le premier à commenter ce produit

20,00 $CA

Disponibilité : En stock

Réf. : BK100203-00

Ce livre est mon récit de vie. Des heures de travail. En ouvrant un tiroir de ma mémoire, je laisse couler mes souvenirs, tout comme la rivière laisse couler son eau.

Dans cet ouvrage, je vous parlerai de la petite fille américaine. La dernière de quatorze enfants, qui a connu l'amour de ses parents, mais aussi leur décès prématuré. Je vous parlerai de l'amour qui parfois fait souffrir. Le pardon qui peut faire oublier quand on a un coeur qui aime. Écrire sa vie. C'est revivre son passé. Ce sont des hauts et des bas. Des rires et des pleurs. Des bons et des mauvais souvenirs. C'est toute une époque. C'est ce que je veux laisser en héritage à mes enfants et surtout mes petits-enfants comme les arrière-petits-enfants. Ce que je leur laisse n'a pas de prix. C'est l'histoire de leurs ancêtres.

Née aux États-Unis, j'ai fait mes études en anglais. Cependant, on parlait français à la maison. Dès mon jeune âge, le goût d'écrire était en moi. Le bilinguisme m'en empêchait. Je ne savais pas si je devais écrire en français ou en anglais. J'ai marié un Canadien et j'ai quitté mon pays natal. Avec cinq enfants en six ans, je manquais de temps. De plus, je voulais avoir de l'expérience sur le marché du travail, comme aide-infirmière et téléphoniste. C'est à l'âge de 50 ans que j'ai fini mon secondaire en français ici au Québec. Ce qui me permet de réaliser ma passion : ÉCRIRE.
+ -

Caractéristiques

Informations complémentaires

ISBN 9782981408600
Auteur Rolande Cormier-Godbout
Format 5.5 x 8.5
Nombre de pages 220
Date de publication N/A

À propos de l'auteur

Détails

Ce livre est mon récit de vie. Des heures de travail. En ouvrant un tiroir de ma mémoire, je laisse couler mes souvenirs, tout comme la rivière laisse couler son eau. Dans cet ouvrage, je vous parlerai de la petite fille américaine. La dernière de quatorze enfants, qui a connu l'amour de ses parents, mais aussi leur décès prématuré. Je vous parlerai de l'amour qui parfois fait souffrir. Le pardon qui peut faire oublier quand on a un coeur qui aime. Écrire sa vie. C'est revivre son passé. Ce sont des hauts et des bas. Des rires et des pleurs. Des bons et des mauvais souvenirs. C'est toute une époque. C'est ce que je veux laisser en héritage à mes enfants et surtout mes petits-enfants comme les arrière-petits-enfants. Ce que je leur laisse n'a pas de prix. C'est l'histoire de leurs ancêtres. Née aux États-Unis, j'ai fait mes études en anglais. Cependant, on parlait français à la maison. Dès mon jeune âge, le goût d'écrire était en moi. Le bilinguisme m'en empêchait. Je ne savais pas si je devais écrire en français ou en anglais. J'ai marié un Canadien et j'ai quitté mon pays natal. Avec cinq enfants en six ans, je manquais de temps. De plus, je voulais avoir de l'expérience sur le marché du travail, comme aide-infirmière et téléphoniste. C'est à l'âge de 50 ans que j'ai fini mon secondaire en français ici au Québec. Ce qui me permet de réaliser ma passion : ÉCRIRE.

Commentaires

  1. Soyez le premier à commenter ce produit

Partagez votre impression

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : À la frontière du Maine

Quelle note donneriez-vous à ce produit ? *

  1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles
Votre appréciation générale