Prix

Grille Liste

15 par page

Articles 1 à 15 sur un total de 80

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  1. Petite Ginette deviendra Grande

    35,00 $CA
    En mille neuf cent quarante-trois, une petite fille naît dans un sillage d’amour. Sans bases solides, elle cherchera longtemps sa voie, sa raison de vivre dans le regard des autres. Soixante-treize ans à se bâtir, soixante-treize années pour grandir. Si nous retournions aux sources, pour comprendre d’où elle vient. Si nous nous arrêtions aux gestes et aux souvenirs des êtres qui lui ont donné le meilleur. Glissons-nous dans la peau des semeurs de vie, de ceux qui ont tissé la trame des jours de la p’tite. Allons rencontrer ces personnages courageux et volontaires qui ont nourri ses racines. Posons aussi un regard sur ses tentatives de grandir, en cherchant dans son cœur les traces de vie, la raison de ses agissements, et faire de la lumière sur ses manques. Au cours de ces écrits romancés, j’ai voulu laisser un message de fraîcheur devant les saisons de sa vie. Elle en est à sa dernière, dans toute sa force de vraie vie intérieure. Je me hâte de vous livrer mes découvertes avant que le temps ne la rattrape. Elle a vécu la première saison en sourdine, en absorbant les ondes des gens aimants autour d’elle. A suivi la deuxième saison, avec les conséquences de ses carences et de ses forces. La troisième période de sa vie, fait étalage d’une succession de mélange de recherches et de regards sur soi, pour en arriver à la dernière saison d’une vie plus paisible, remplie de calme et d’harmonie. Ensemble, laissons-nous pénétrer de la vie de ces personnages qui ont fait ce qu’elle est devenue. Personne n’échappe à ses racines, si faibles soient-elles, mais savoir les tailler, corriger leur direction, voilà le travail de toute une vie. Regardons-la évoluer au fil des ans, vers une existence agréable et sereine. En savoir plus
  2. Rising sun

    34,95 $CA
    This is book is a translation of the author's original French manuscript. In recounting the story of his legendary Rising Sun Celebrity Jazz and Blues Club, Doudou regales the reader with juicy anecdotes about the renowned artists who became his personal friends over the eighteen years of the club's existence. He also talks about his clashes with the Guild of Musicians of Quebec and the consistent refusal of various levels of government to grant him financial assistance. The author has written this book in order to present the true story of Montreal's first international jazz and blues festival, the Rising Sun Festijazz, which was held at Place des Arts in 1978. ?Thee festival movement in Canada began in earnest in 1978 with the first Festijazz organized by Doudou Boicel at Place des Arts.'' (Encyclopedia of Music in Canada). The Festijazz was the inspiration behind major jazz and blues festivals all over the globe. Doudou Boicel, an artist and poet committed to the worldwide promotion of black culture, has himself become a legend. En savoir plus
  3. Chroniques d'un chirurgien de province

    30,00 $CA
    Ce livre retrace les instants mémorables d'une carrière, la mienne, celle d'un chirurgien général québécois, entre 1976 et 2018. M'aura été donnée cette chance inouïe, en pratiquant le plus beau métier du monde, de côtoyer bonheur et malheur à longueur de semaine, de tutoyer vivre et mourir comme deux amis intimes. Il est aussi une sorte d'hommage à ces travailleurs de la santé et de l'éducation qui, du meilleur d'eux-mêmes, m'ont incité à poursuivre ma quête d'excellence. Ceux-là n'auront jamais leur rue à Montréal, ni à Québec, ni ailleurs, mais pour moi, tous les chemins de mon Saguenay natal portent leurs noms. Enfin, qu'on y voie une apologie à la myriade de patients du Saguenay et d'Acadie qui m'ont confié leurs corps en détresse et qui m'ont enseigné comment vivre, comment survivre et cesser de vivre. En savoir plus
  4. Imagine ! Crée !

    30,00 $CA
    Jeanne Courtemanche Auclair Autobiographie Née le 13 novembre 1924 à Montréal, je reçois ma formation artistique auprès du peintre Alfred Pellan, à l'École des beaux-Arts de Montréal. Paul-Émile Borduas, le Père de l'automatisme en peinture, favorise la spontanéité du geste et inspire toute mon expression artistique. Âgée de 4 ans, je m'émerveille du reflet des rayons du soleil sur une poignée de porte en verre et de la valse des faisceaux lumineux projetés sur les murs et le plafond de la demeure familiale. En savoir plus
  5. Jean-Paul Veilleux. Jamais comme les autres

    29,95 $CA
    Quelle jeunesse il a connue ! Dès son plus jeune âge, nous pouvions voir qu'il ne ferait pas les choses comme les autres. Sa détermination à vouloir s'impliquer et sa volonté de gagner seront très rapidement remarquées. Vous aurez l'occasion de constater qu'il saura sortir gagnant de situations plus que spéciales, même engagé dans une relation avec une enseignante de notre école ! Je me demande encore aujourd'hui comment il s'y prenait. Je vous jure que Laurent ''Pit'' Laflamme et lui formaient tout un duo ; tout leur était permis au Forum de Rouyn. Après avoir pris chacun notre côté dans les rangs juniors, il a traîné son baluchon dans plusieurs villes du Québec et de l'Ontario. J'ai pu comprendre certaines frustrations de sa part, mais vous verrez comment il va se servir de ses expériences pour devenir un gagnant. Le hockey lui a très bien servi, il me semble, autant qu'à plusieurs joueurs qui ont fait carrière dans ce sport. Il a dû faire preuve d'ingéniosité pour se hisser au sommet. Sa persévérance à vouloir réussir, autant en affaires que dans ses engagements sociaux, fera de lui une figure dominante de l'Abitibi. De la Brasserie Harricana, au Château d'Amos et à l'Hôtel des Eskers, autant de défis à relever. Son ascension à la mairie d'Amos viendra couronner plusieurs années de bénévolat. L'Omnium Veilleux-Caron-Cobick-Nolet vient remettre à la jeunesse abitibienne une bonne part de ce qu'il a reçu. Je m'en voudrais de passer sous silence la présence de sa conjointe Danielle. Quelle belle complicité ! Sans elle, notre Jean-Paul ne serait pas l'homme qu'il est... En savoir plus
  6. Picasso, The Missing Chapter (what he painted is not what he said)

    29,00 $CA
    In October 1977, Marie-Thérèse Walter, Picasso’s famous ‘sleeping blond muse’ was found hanged in her home’s garage; she was sixty-eight years old. Unlike other mistresses, her relationship with the art maverick was always extremely secretive, and following her death those who knew her story best now feared that it might start leaking out. In 1988, Dr. Herbert T. Schwarz, a retired Canadian physician published a study where he tried to show how Picasso had lied when claiming to have met Marie-Thérèse in January 1927 when she was seventeen and a half, meaning only six months short of her legal age for sexual consent; according to Schwarz, Picasso’s work contained plenty of evidence testifying to her secret presence already in early 1925 when she was now only fifteen; had Picasso been involved in the corruption of a minor? But two secretly coded drawings, one discovered in London during the 70s and the other one in Montreal in 1988 have a very different story to tell, one that bars out all possibility of any meeting during the 1920s. Instead, the drawings, once deciphered, show how Picasso knew Marie-Thérèse from her earliest childhood; the drawings are also telling us that her parents were not the ones that we had been told about. So why the hoax, and why the lingering cover-up; it could be that this will turn out to be one of art’s greatest mystifications ever. En savoir plus
  7. Folie passagère

    28,00 $CA
    L'art pour faire sortir ses démons. Écrire. Vomir une phrase et vouloir tout détruire autour de soi parce que la douleur est trop intense. Persister. Écrire pour exprimer ces sentiments refoulés qui font moisir de l'intérieur. Petit à petit, enchaîner les lignes, puis ressentir un soulagement, comprendre les choses qui ne vont pas. Écrire pour cesser de se détruire physiquement alors que le coeur et l'esprit sont déjà en miettes. Sortir les émotions pour que la raison puisse reprendre sa place. Retrouver peu à peu un vieil ami perdu : le bonheur. En savoir plus
  8. De défis en passions

    25,00 $CA
    Déracinée dès sa naissance et renommée Claudie , cette petite Normande est farouchement éprise de liberté et d'indépendance. Celle qui traversait les grèves pour atteindre le Mont-Saint-Michel à pieds, quittera un jour ces paysages bucoliques pour rejoindre celui qui a fait chavirer son coeur. L'objet de sa flamme vit au Québec, à 6000 km de sa Normandie natale. Poussée par un besoin instinctif de peindre, de chanter, de faire voler la musique tout autour d'elle, Claudie se transforme comme son jardin aux quatre saisons. C?est ainsi que l'éclosion de Tadine s'annonce? Deux cancers lui font obstacle mais lui révèlent une force intérieure étonnante. Elle comprend un jour que ses origines sont toujours demeurées obscures. Commence alors pour elle une quête qui expliquera, presque tout de son besoin impérieux de création. À l'aube de la soixantaine, Claudie entreprendra de mettre en mots et en images les différents chapitres de son passé exceptionnel. Ce projet d'écriture, mené avec la détermination qui la caractérise, garde la fraîcheur et l'humour de son auteure. Tous les lecteurs y trouveront des perles de sagesse cachées dans un récit enlevant, digne d'un polar. En savoir plus
  9. Quinze mois de vacances en Kaki

    25,00 $CA
    Le 28 juin 1914 débute la Première Guerre mondiale. Paul Avila Berthiaume n'a que 15 ans. Alors que les belligérants dans les tranchées connaissent leurs premiers carnages, il poursuit ses études secondaires au collège Mont-Saint-Louis, sur la rue Sherbrooke à Montréal. Nourri par les faits d'armes rapportés dans les journaux et par l'esprit patriotique exalté par ses professeurs, les Frères des Écoles chrétiennes, il suit l'entraînement du Canadian Officer's Training Corps (COTC) à son collège pendant sa dernière année d'études et obtient son brevet d'officier. ... après trois Ave du fond du coeur, passant devant la tribune du bon frère Ephrem, je lui ai appris ma soudaine décision... De fait, il s'enrôle dans l'armée canadienne le 22 mai 1918, à l'âge de 19 ans. Son calepin de notes, bien caché dans sa capote de soldat, raconte la suite sur le vif : tout ce qu'il voit, tout ce qu'il vit, tout ce qu'il subit... Entraînement à Valcartier pendant l'été où il est nommé caporal, puis à Bramshott en Angleterre à l'automne, il débarque finalement en France le 31 octobre, alors que les bonnes nouvelles en provenance du front se multiplient. Il y arrivera le jour de l'Armistice et ne connaîtra pas la guerre, comme le lui avait prédit le frère André, à l'Oratoire Saint-Joseph, pendant une brève permission l'été précédent. Mais la guerre finie, il faut déterrer les morts qui croupissent dans des charniers depuis plusieurs années. Après avoir survécu à la grippe espagnole, Paul Berthiaume est envoyé à Courcelette et dirige un bataillon de fossoyeurs, volontaires sans le savoir, avant d'être démobilisé en mai suite à une émeute qui frise la mutinerie. Ce n'est qu'en juillet 1919 qu'il rentre au pays, avec son précieux calepin rempli de récits qui témoignent souvent de la misère et de l'ignorance humaines, mais aussi de la solidarité et de la vie qui continue. Paul Berthiaume poursuivra des études universitaires et soutiendra sa thèse de doctorat en chimie en 1941. Peintre et musicien à ses heures, il fondera une famille de dix enfants tout en menant une carrière scientifique, notamment comme professeur de chimie à l'École Technique de Montréal jusqu'en 1964. En savoir plus
  10. Cette autre Route... celle du rêve et du coeur

    25,00 $CA
    Il écrit dans sa cabane en forêt où il s'est retiré en l'an 2000 après plus de 35 années dans l'enseignement. Depuis, il peut consacrer beaucoup de temps à l'écriture. Il veut ainsi continuer à transmettre sa passion pour la vie et pour les diverses cultures des peuples de la terre, comme il l'a fait tout au long de sa carrière d'éducateur. Il continue ses explorations en sac à dos. Il a la chance de voyager à travers le monde et de se plonger au coeur des peuples qu'il affectionne beaucoup. Dans ces carnets de voyage, il vous livre ici ses réflexions et ses rencontres. En savoir plus
  11. La vie prodigieuse du Petit Navet

    25,00 $CA
    En voyant Gérard Gervais auditionner à l'âge de huit ans sur la scène du théâtre de la Michodière à Paris, Yvonne Printemps déclara à son conjoint, le grand Pierre Fresnay : Mais il est tout pâle ce gamin, on dirait un petit navet! Né en France en 1938. L'auteur raconte son enfance insoumise et tourmentée, vécue dans des conditions de précarité inouïes mais parfois cocasses, aggravées par la guerre, aux côtés d'une mère musicienne, marginale, dangereusement délinquante, idéaliste, castratrice, avec des illusions de grandeur de princesse russe en exil. Puis c'est l'ascension fulgurante de Gérard Gervais dans le milieu du spectacle. En 1950, à douze ans, il est la plus jeune vedette du théâtre et du cinéma français. On l'acclame notamment dans le rôle de Trois télégrammes, du célèbre metteur en scène Henri Decoin, qui s'inspire avec une touche française, de la mode des films néoréalistes italiens, dont les enfants sont souvent d'émouvants interprètes. Après la misère, ce sont les fastes et les émerveillements du milieu du spectacle, les rencontres avec les grands du septième art et de la scène, sans compter les inévitables personnages faisandés du Tout-Paris. Les fabuleux cachets s'accumulent. Par quatre fois Gérard Gervais gagne des millions, que sa prodigue mère dilapide sur les tables de jeu des casinos. Au fil des ans se sont tissés entre l'auteur et cette femme des rapports de haine et de tendresse, une complicité insolite mais aussi une révolte qui a frisé le geste irréparable. Après avoir connu la gloire, le jeune surdoué retombe dans un dénuement total en vivant de petits métiers et de la manche aux terrasses des cafés, avant de se décider à partir pour l'Amérique où, après d'époustouflantes péripéties, il reprend ses études et entreprend une brillante carrière scientifique ! Mais comme le disait Rudyard Kipling, ceci est une autre histoire. En savoir plus
  12. Mon voyage en prison

    « … chaque jour que je passe ici voit disparaître en moi quelque chose qui ne reviendra pas. Parfois c’est une dose d’empathie, d’autres fois, c’est un brin de sensibilité. Tout ce qui fait la beauté humaine, ici, s’effrite. Il est trop lourd pour un détenu de porter douceur, altruisme et générosité. Ainsi, il leste en chemin ce qui faisait de lui un homme bon, jetant par-dessus bord ses vertus vers l’abîme. » En savoir plus
  13. 300 Years - A family in the Making

    24,95 $CA
    Born in Van Buren, Maine, where he did his formai education. After high school graduation, he attended Husson College in Bangor, Maine. He served three years in U.S. Army where he was stationed at the Headquarters of the United States European Command outside Paris, France. After the army, he attended and graduated from the Fort Kent State College of the University of Maine. He moved to Canada in 1968 with his Canadian wife, Bernadette Lang, and continued further comparative studies at the Ottawa University. His major area of studies consisted of American, Canadian, English and French History and Literature. In 1975, he became a Canadian citizen after their two sons, Paolo and Mark, were borne He lived in Bathurst for 32 years and worked at the École Secondaire Népisiguit as the chairperson of the département d'Anglais langue seconde. He was a member of the Provincial Curriculum Committee for many years. In 1996, he was awarded the provincial award Prix d'excellence dans l'enseignement. He retired in 2001. In the community, he served on many committees, civic and church. He served as President of the Népisiguit Centennial Library for 18 years. His life project is the ancestral history and genealogy of his roots. En savoir plus
  14. La vie est un miracle

    24,95 $CA
    Le miracle mauricien, cela vous dit quelque chose? C'est celui d'une île de l'océan Indien volontiers assimilée au malheureux tiers monde , mais qui pourtant sut relever le pari de l'après-indépendance dès 1968 : se développer. Pari lancé, pari tenu: des institutions démocratiques et stables, une croissance soutenue, une économie diversifiée, l'éducation gratuite et obligatoire pour tout enfant d'âge scolaire, une pension universelle pour les personnes âgées, une accession facile à la propriété, aux transports et aux soins médicaux... Des milliers de destinées furent façonnées par ces opportunités. Karl Dussah fut l'une d'entre elles. Son parcours exemplaire incarne avec justesse la réussite de Maurice. Grâce à son courage, sa détermination, son intuition et sa foi, Karl Dussah sut relever les défis enthousiasmants qui s'offraient à lui et vaincre les obstacles qui jalonnèrent sa vie. Une vie tissée d'inévitables douleurs, d'heureuses victoires... et de miracles. Karl Dussah est né à Port-Louis, île Maurice, en 1931. Son destin, riche en rebondissements, le fera entrer dans la peau du fonctionnaire municipal, du culturiste, du syndicaliste, de l'homme de théâtre, du professeur de français, en plus de le mener aux quatre coins du globe. Il vit désormais à Gatineau (Canada) entouré de ses enfants et de ses petits-enfants. En savoir plus
  15. Manmie, parle-moi de l'amitié, des jeunes, du bonheur, de la vie...

    24,95 $CA
    Lorsque je l'ai rencontrée la première fois, son charisme, sa chaleur, sa bonne humeur, et surtout sa joie de vivre, m'ont chavirée et m'ont séduite dès son premier regard, dès la première syllabe qui est sortie de sa bouche. Aujourd'hui, à travers des témoignages, des impressions personnelles et des réflexions sur le vécu, manmie nous parle des jeunes, de la famille et de l'amitié, qui occupe une place importante dans sa vie. Elle partage avec nous sa passion sans borne pour les chansons et nous livre sa philosophie de la vie. La vie est belle, malgré tout , ne se lasse-t-elle de répéter. Avec une simplicité désarmante et une magnanimité incommensurable d'une femme éperdument amoureuse de la vie. En savoir plus
Prix

Grille Liste

15 par page

Articles 1 à 15 sur un total de 80

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5